Les Joyeux Godillots

Les Joyeux Godillots

Randonnée du mardi 9 octobre 2012

Ce mardi 9 octobre, les Joyeux Godillots vous conduisent en Pays Francomtois et plus exactement en Haute Saône dans un des plus beaux villages de France.

 

 Il s'agit de PESMES

 

 

 

La randonnée est organisée sur la demi-journée (matin).

 

Pesmes se situe aux carrefours de 4 départements : Haute-Saône, Doubs, Jura et Côte d'Or. Pesmes est née autour d'un château du Xème siècle et se situe à 220 m. d'altitude sur les flancs de la falaise dominant l'Ognon. La forteresse défendait un vaste territoire  s'étendant de Pesmes à Broye jusqu'à Morogne et La Grande Résie. Avant de devenir française sous Louis XIV, elle fut franque, germanique, bourguignonne et espagnole...

Pour en savoir plus cliquer sur le blason :

 

ou bien ici :

 

 

La randonnée

-  11 Km

-  denivelé positif : 161

 

Départ de la randonnée  parking quai de la fontaine, partie basse de la ville au bord de l'Ognon.  

 

 

Peut être passerons nous par le square des Amours

 

 

 

à moins que Jacques nous emmène sur l'Ile de la Sauvageonne


 

La carte

 

 

Le profil

 

 

 Vue aérienne

 

 

 

Un des plus beaux villages comtois vous livre ses secrets. Vigilante sentinelle au bord de l’Ognon, Pesmes jouissait d’une position stratégique importante, comme en témoigne la masse imposante du château et du mur d’enceinte.

    

                                                            

 

Pesmes (petites Cité Comtoise de caractère et parmi les plus beaux villages de France) :

Vestiges du château, demeures patriciennes du 16ème siècle (Hôtel de Chateaurouillaud, maison royale), église Sainte-Hilaire 13e et 16e avec chapelle Sainte-Catherine, d’Andelot et Saint-Roch, château du maître des Forges 18e.

 

 

Assurément, Pesme ne manque pas de cachet. Dominant l’Ognon, le château prolongé pars ses remparts témoigne du temps ou le bourg était fortifié. Au fil des Escaliers, des rues et des ruelles, de belles maisons anciennes se dévoilent comme le château Rouillaud, la maison Granvelle, la maison Royale… Quand à l’église Sainte-Hilaire, elle abrite de véritables richesses dont les plus réputées sont la superbe chapelle d’Andelot en marbre polychrome du 16e siècle, le triptyque peint en 1591 par le Pesmois Jacques Prevost ou encore la remarquable vierge à l’enfant en albâtre de l’école bourguignonne du 15e siècle attribuée à Jean de la Herta.

 

Le fichier GPX




04/10/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres