Les Joyeux Godillots

Les Joyeux Godillots

Randonnée du Vendredi 1er juin : Givry (71)

 

 

 

Vendredi 1 er juin, nous irons à   en Saone et Loire

 

Randonnée Balade verte à Givry (71) Circuit N°1:  18,870 km
- 6H 15' 00'' - moyenne 3,00 km/h - dénivelée + 652m 

Randonnée Balade verte à Givry (71) Circuit N°2:  15, 9km
- 5H 30' 49'' - moyenne 2,90 km/h - dénivelée + 540 m

 

 

RDV à 7h20 (devant les douches de Couternon) et un départ à 7h30 pour Givry (71).

 

Difficulté : Facile

Physique : Sans   

 

Givry est une commune dans les environs de Chalon sur saone

 

La rando sera en pays viticole

 

 

 

 

En savoir plus sur Givry, cliquer ici : ou encore ici à l'Office de Tourisme de Givry-Cote Chalonnaise

 

 

Dans un paysage vallonné de la Côte Chalonnaise, ce village viticole est bordé au sud-est par la superbe forêt communale et à l'ouest par les coteaux viticoles et les chaumes. Le vignoble est implanté sur des versants au sous-sol calcaire, sur des sols argilo-calcaires, et exposé au sud/sud-est.

 

 

 

L'Orbise passe dans cette commune. On y trouve un étang nommé Etang de Fontaine-Couverte
 

Préhistoire et antiquité

 

La fondation de la ville remonte à l'époque gallo-romaine. La vigne arrive à l'époque des conquêtes romaines. Des restes d'amphores ont été trouvés dans le vignoble et le village. L'empereur romain Domitien ordonne en 92 l'arrachage partiel des vignes dans le Midi et en Bourgogne afin d’éviter la concurrence. Probus annule cet édit en 2806. À partir du VIe siècle, les vins de cette commune jouissent d'une haute réputation.

 

 

Les fortifications de la ville datent du Moyen Âge (XIIIe siècle). Au Moyen Âge, le vignoble se développe sous l'influence des religieux de Chalon-sur-Saône, Cluny ou la Ferté. Le cellier aux moines est bâti. L'église St Martin de Cortiambles est construite dans la 1re moitié du XIIe siècle. Aux XIIIe siècle, l'évêque de Chalon possède des biens dans cette commune. En 1371, Philippe le Hardi dont l'épouse, Marguerite III de Flandre possède le château de Germolles situé à quelques kilomètres du village, fait apprécier le vin de Givry à son beau-père (le comte de Flandre).

 

 

L'Hôtel de ville

 

Construit de 1759 à 1771 dans une ancienne porte de la ville, est l'œuvre de Gauthey et Dumorey. Classée depuis 1931, la mairie de Givry figure parmi les plus beaux hôtels de ville de France. À l’étage, se trouve la grande salle où se tenaient les assemblées communales. Malgré le déménagement de la mairie dans d'autres locaux, cette salle est toujours utilisée pour les réunions du conseil municipal et les célébrations de mariages. Givry possède un document exceptionnel, appelé « le plus vieil État civil ou registre paroissial de France »

 

L'église St Pierre et St Paul de Givry                                   

 

Située en dehors des remparts, sur l'emplacement d'une ancienne église qui s'écroulait au XVIIIe siècle, édifiée de 1772 à 1791, est l'œuvre d'Émiland Gauthey, l'ingénieur du Canal du Centre. Construite en pierre de Givry (rouge-rosé à l'extérieur et blanche à l'intérieur), l'église est orientée au sud, car les habitants voulaient une belle entrée sur la route. Elle apparaît comme un bâtiment peu commun dans cette région où prédomine le style roman. Le néoclassicisme trouve ici sa pleine illustration à travers les formes pyramidales, les frontons et les coupoles. Le clocher qui repose sur un simple porche carré est percé de quatre ouvertures à colonnes avec sur chaque face un fronton circulaire, et porte deux cloches. Sa flèche pyramidale culmine à 47 mètres du sol.

 

La halle ronde

 

Située au centre de la ville, est originellement un marché aux grains. Cet édifice de forme circulaire, dû à l'architecte chalonnais Narjoux, a été édifié de 1825 à 1830.

 

Fontaine aux Dauphins      

 

Située près de la Halle ronde, la Fontaine aux Dauphins, classée, n'a pris sa forme actuelle qu'en 1776, grâce au talent des architectes Gauthey et Dumorey. La vasque semi-circulaire, la coquille Saint Jacques (style Louis XV) et les deux dauphins sont surmontés par une pyramide gravée de 11 signes du zodiaque et d'une méridienne

 

 

 

L'église de Russilly

 

Cette église date de 1768, n'est pas l'église primitive des lieux. Cette dernière se trouvait à 300 mètres à l'ouest du village. Le transept, voûté d'arêtes, est surmonté d'un petit clocher carré. Le chœur, plat, est voûté en berceau. À l'intérieur, des pierres tumulaires datent des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles. La couverture en laves a hélas été remplacée par des tuiles.

 

Les circuits

 

 

Vue aérienne

 

 

 Lieu de départ

  

 

 

Fichier GPX circuit 1

 

 

 

Fichier GPX Circuit 2

 



29/05/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres