Les Joyeux Godillots

Les Joyeux Godillots

Randonnée du vendredi 5 juillet à Saint Jean de Losne

Randonnée à  Saint Jean de Losne


Distance : 11,040 km

Dénivelé : + 24 m.

Animateurs : Jacques et Laurent

La carte :


 

Vue aérienne


 

Une terre reposante dont le charme se découvre en flânant

 

C'est donc un paysage rural, agricole et agréablement vallonnée que découvre de chaque coté de la rivière le touriste qui vient en bateau. Le cycliste ou le marcheur auront peu de peine à  franchir les cotes et il y a suffisamment de forêts et de petit bois pour rompre la monotonie des champs et des prés et trouver un peu d'ombre pour se reposer.
Le canal du Rhône au Rhin et le canal de Bourgogne rejoignent la Saône à  Saint-Jean-de-Losne, le premier port Français pour la plaisance fluviale. On peut y louer un bateau, amarrer, équiper, faire réparer sa propre embarcation. Jadis, le transport fluvial de marchandises, remplacé aujourd'hui par la plaisance contribuait à  la prospérité de la ville : un musée de la batellerie présente les objets et les traditions de ce rude métier. L'ensemble des villages entourant Saint-Jean-de-Losne forme une agglomération mi-urbaine mi-rurale ou on trouve à  la fois les services, les activités de loisirs, et les hébergements (gîtes, chambres d'hôtes, campings, hôtels). En descendant la Saône, on atteint Seurre sur la rive gauche de la rivière, petite cité jadis industrielle, aujourd'hui plus commerçante et touristique. On peut y visiter la maison familiale de Bossuet (musée et office de tourisme), l'Hôtel-dieu dont la grande salle n'a rien  à  envier à  celle de Beaune, l'étang rouge : musée paysan de plein air.
Chaque village mérite d'être visité pour une église, un château, un lavoir, une chapelle, des spécialités... à  Saint-Jean-de-Losne l'église et l'Hôtel de Ville (office de tourisme) et le musée des mariniers méritent qu'on s'y arrêter, un beau monument rappelle le siège qu'à  soutenu la ville, alors française, contre une importante armée de mercenaires à  l'automne 1636.
C'est la rivière et la campagne environnante qui constituent les attraits principaux de ce territoire où on vit en contact avec la nature, et où on pourra se détendre en profitant des nombreuses activités : promenades sur l'eau, à  pieds, en vélo, pèche, découverte de la nature, et de la gastronomie bourguignonne.
Située à  la croisée des routes et des voies ferrées joignant Paris à  Lyon et à  la méditerranée d'une part, à  la Suisse à  l'Allemagne et à  l'Alsace d'autre part, ce territoire très accessible par tous les moyens de transport se trouve à  la limite de la Bourgogne de la Bresse et du Jura. Il bénéficie de la proximité dans un rayon de quelques dizaines de kilomètres, des villes de Dijon et de Beaune, des vignobles de la cote de Nuits et de la cote de Beaune, et aussi de Dole, ancienne capitale de la Franche Comté et des montagnes et vignobles du Jura.

 

Le midi nous mangerons ici :

 



03/07/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres