Les Joyeux Godillots

Les Joyeux Godillots

Randonnée du vendredi 8 juin Salins les Bains - Mont Poupet

 

Randonnée  à la Journée

 

 

Le mont Poupet est situé sur le territoire de la commune de Saint Thiebaud, dans le canton de Salins les Bains. Il domine la vallée de la Furieuse  dont il offre un beau panorama. Le Mont Blanc y est bien visible par temps clair. D'autres points de vue intéressants existent, donnant notamment sur la plaine doloise . Une croix et une table d'orientation ornent la face sud du mont.

 

 

 

 

 

RDV à 7h20 (devant les douches de Couternon) et un départ à 7h30 pour Salins-les-Bains (39).

 

 
 
Difficultés : Difficile - Bordures de falaises vers Corne de ST Thiébaud

Physiques : Sans   

 

Ce parcours un peu sportif nous mènera au sommet du Mont Poupet (850 m) d'ou nous bénéficierons d'une vue imprenable sur le relief Jurassien.

Louis Pasteur y  réalisa des expériences sur la "génération spontanée". 

 

Randonnée à Salins-les-Bains - Mont Poupey, Fort Belin: 18,801 km - 7H 46' 41'' - Moyenne 2,4 km/h -dénivelée + 845 m.


 

 

 

Randonnée à Salins-les-Bains - Mont Poupey, Fort Belin et Fort ST André:  22,210 km - 9H 50' 27'' - Moyenne 2,3 km/h -dénivelée + 1100 m.

 

 

L'option circuit avec les 2 forts sera prise en fonction de l'heure, de ... l'état de fatigue et du temps, bien sur.

 

Lieu de départ de la randonnée :

 

 

Le tracé :

 

 

Petite cité de caractère, au cœur d’une vallée verdoyante du Jura, Salins les bains est depuis 200 ans un lieu d’histoire.

 

C’est une cité thermale attractive et un site très prisé pour la détente et la pratique de sports de pleine nature.

 

 

Située au fond de la vallée de la Furieuse, protégée par 2 forts : Saint André (604 m) et Belin (584m), cette Petite Cité Comtoise de Caractère est dominée par le Mont Poupet (853 m).L’origine du nom de la ville ne laisse aucun doute : présence de sel et plus tard son utilisation thermale. Au Moyen-âge et jusqu’à l’époque moderne, Salins était la 2ème ville de la Comté après Besançon. (À l’époque : 8000 habitants) C’était Salins-du-Jura.La ville doit sa renommée au sel qu’elle exploite et dont elle fait commerce jusqu’en 1962. Véritable or blanc, la saumure est utilisée depuis 1854 pour le thermalisme.

 

Aujourd’hui, un riche patrimoine (culture, nature…) avec ses bâtiments publics et religieux, témoigne de ce passé glorieux. En flânant à travers les ruelles et escaliers anciens, c’est à chaque coin de rue que vous rencontrerez l’histoire.

 

 

   La randonnée et fichier GPX  avec Fort Belin sur openrunner

 

 

   La randonnée et fichier GPX avec les 2 Forts sur openrunner




02/06/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres